Rechercher

Je gère mon stress




Le stress est la grande maladie de notre siècle.


A l'origine, le stress est un mécanisme naturel qui permet à notre organisme de s'adapter et de survivre à certaines situations.

C'est un réflexe ponctuel qui nous fait réagir afin de combattre ou de fuir.


Le stress devient problématique quand il devient chronique, notamment au niveau psychologique.


En effet, nous avons tendance à ne plus réagir par la lutte ou le combat à toutes les stimulations stressantes de notre société moderne. Nous "encaissons" et continuons....C'est ainsi que nous nous épuisons.


Les troubles du stress se manifestent par des manifestations physiques ( perméabilité intestinale, mauvaise digestion, ulcères, insomnies, maux de dos, de tête, prise de poids.....), psychologiques (dépression, burn out....), émotionels (irritabilité, colère, tristesse, manque d'enthousiasme...) et par des troubles comportementaux ( addictions telles que l'alcool, les drogues, le sucre, les troubles du comportement alimentaire, l'anorexie, la boulimie) et l'isolement.


La gestions du stress fait partie des trois piliers d'une bonne santé.


Il est donc primordial de se revitaliser pour gérer son stress.


Les principes d'une revitalisations sont :


1/ Revenir à une alimentation "biologique humaine" le but étant d'avoir une alimentation la plus naturelle possible, la plus brute, la moins polluée et la plus disponible en vitamines, minéraux et oligoéléments.


Pour cela, une alimentation à forte proportion de cru est recommandée, avec la suppression des faux aliments ( alcool, café, chocolat, soda..). Tout cela bien évidemment en s'adaptant à la personne, au climat et à l'environnement dans lesquels vous vivez et à votre activité physique.


En conséquence, nous vous conseillons de favoriser la consommation d'aliments à charge glycémique basse, riches en magnésium, calcium, Zinc, sélénium, oméga 3, vitamine C, vitamine B .


2/ Utiliser au minimums des aliments de tolérance :

Amidon cuit : sa consommation ne doit pas être trop importante mais adaptée à la saison et accompagnée d'un surcroit d'exercice.


Viandes rouges : contiennent de nombreux acides et toxines, excitent et obligent le corps à puiser dans sa réserve neuro glandulaire. Elles entrainent également des putréfactions au niveau intestinal.


3/ Combler les carences : certains compléments alimentaires naturels peuvent être utilisés pour combler les carences. Les superaliments sont à privilégier (spiruline, pollen frais, jus d'herbe de blé ou d'orge, aloé véra, chanvre, curcuma....)


4/ Reprendre une activité physique régulière. Le mouvement est nécessaire pour favoriser les échanges entre les organes et ainsi stimuler les émonctoires, tout en faisant du bien à son mental.

La marche est la base de toute activité physique. Le yoga entretien et développe la souplesse des muscles.


5/ Satisfaire les besoins en énergie : dormir suffisamment.


Un repos nocturne suffisant est indispensable pour que le corps puisse procéder dans l'ordre aux phases suivantes :

-Phase de digestion, assimilation

-Phase d'élimination

-Phase de récupération des cellules

-Phase de recharge vitale et de réharmonisation des fonctions.


Si les nuits sont trop courtes, les phases de réparation, recharge et réharmonisation n'ont pas lieu.

Dormez entre 8 et 10 heures par nuit. N'hésitez pas à remettre la sieste de 15 à 20 minutes au goût du jour, avant 16 heures pour ne pas impacter les sommeil nocturne.


6/ Des séances de luxopuncture relaxation pour retrouver l'équilibre, libérer les tensions en profondeur et durablement. Retrouvez une sensation de calme et d'apaisement améliore le sommeil en facilitant l'endormissement et en diminuant les réveils nocturnes.


Le soir, en rentrant du travail, et avant toute activité, prenez du temps pour vous : prenez une douche chaude pour vous détendre, habillez vous confortablement et faites 5 minutes de cohérence cardiaque, associée à 5 à 10 minutes de méditation en pleine conscience.


Faites vous faire un massage par un membre de votre entourage. En favorisant le production d'ocytocine par le massage emphatique, on invite le corps à sortir d'une situation de stress chronique.


Et pour finir, afin de combler les carences éventuelles et soutenir l'organisme de manière ponctuelle : la Spiruline crue.


Prenez éventuellement de la gelée royale française en cas de grande fatigue, ou en prévision de périodes de fortes sollicitations physiques et mentales.











Posts récents

Voir tout